exubérant


exubérant

exubérant, ante [ ɛgzyberɑ̃, ɑ̃t ] adj.
XVe; lat. exuberans, p. prés. de exuberare « regorger », de uber « fertile »
1Qui a de l'exubérance. abondant, débordant, surabondant. Végétation exubérante. luxuriant.
Pathol. Qui prolifère, s'accroît de façon excessive et désordonnée. Cal exubérant.
Fig. « Modeste n'était-elle pas sublime en déployant une sauvage énergie à comprimer son exubérante jeunesse » (Balzac). Rabelais « a une imagination puissante, fougueuse, exubérante » (Lanson).
2(fin XIXe) Qui se comporte ou se manifeste sans retenue (personne, sentiment). communicatif, démonstratif, expansif; pétulant. Caractère exubérant. Joie exubérante. délirant. « ce jovial garçon [Balzac], bonhomme, exubérant, débordant de vie, d'idées et de projets » (Henriot).
⊗ CONTR. 1. Maigre, pauvre. 2. Calme, 1. froid, muet, réservé, taciturne.

exubérant, exubérante adjectif (latin exuberans, -antis) Qui est très abondant, débordant, développé à l'excès : Écrivain d'une imagination exubérante. Qui manifeste ses sentiments par d'excessives démonstrations extérieures : Un garçon un peu trop exubérant.exubérant, exubérante (difficultés) adjectif (latin exuberans, -antis) Orthographe Pas de h après le x. ● exubérant, exubérante (synonymes) adjectif (latin exuberans, -antis) Qui est très abondant, débordant, développé à l'excès
Synonymes :
Contraires :
- stérile
Qui manifeste ses sentiments par d'excessives démonstrations extérieures
Synonymes :
- débordant
- démonstratif

exubérant, ante
adj.
d1./d Qui exprime un débordement de vie par ses actes, ses paroles. Une fille exubérante.
|| Par ext. Une joie exubérante.
d2./d Surabondant. Végétation exubérante.

⇒EXUBÉRANT, ANTE, adj.
A.— [En position post-nominale; en parlant de végétaux] Qui est surabondant et/ou se développe de façon excessive. Plante, végétation exubérante; nature exubérante. (Quasi-)synon. luxuriant. Des sapins exubérants, jamais taillés, branchus du pied au faîte, s'écrasaient les uns sur les autres (ROMAINS, Copains, 1913, p. 267). Une liane au développement exubérant (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 523).
P. ext. [Parfois accompagné d'un compl. prép. de] Qui produit (quelque chose) en extrême abondance. Terre exubérante des dons de la nature (MICHELET, Journal, 1839, p. 313).
B.— [En position pré- ou post-nominale; en parlant de traits humains]
1. P. anal. [Gén. dans un cont. iron.] Développé de façon surabondante ou excessive. Forme exubérante. Courte et replète personne, (...) aux trois mentons, à la gorge exubérante (VOGÜÉ, Morts, 1899, p. 80). Large, longue, exubérante était aussi la barbe, mêlée de noir et de jaune (DUHAMEL, Cécile, 1938, p. 83).
2. Au fig. Riche, vigoureux, plein de vitalité. Nature, santé, énergie exubérante. (Quasi-)synon. fort, généreux. Modeste n'était-elle pas sublime en déployant une sauvage énergie à comprimer son exubérante jeunesse, en demeurant voilée? (BALZAC, Modeste Mignon, 1844, p. 106). C'était un homme de race vigoureuse, exubérante (BARRÈS, Cahiers, t. 2, 1899-1901, p. 217).
♦ Qui manifeste de l'exubérance. Sensibilité, imagination exubérante. C'est [M. Lerminier] (...) un génie d'improvisation, entraînant, éblouissant, exubérant (SAINTE-BEUVE, Prem. lundis, t. 2, 1869, p. 121). L'exubérante frivolité d'Albertine (PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p. 923).
En partic. [En parlant d'un style ou d'une œuvre d'art] Caractérisé par une grande richesse de formes exprimant une forte vitalité, une sensibilité vive ou un goût baroque. [La] manière exubérante [de Rubens] (DELACROIX, Journal, 1853, p. 85). Cette œuvre exubérante [l'église de Brou] combine le style de deux âges, le gothique et le classique (HOURTICQ, Hist. Art, Fr., 1914, p. 139). Le Second Empire remet en honneur une sculpture décorative exubérante qui surcharge les piètements des tables et des sièges et envahit à nouveau les panneaux des meubles (VIAUX, Meuble Fr., 1962, p. 12) :
1. Elle [la caricature japonaise] est copieuse, exubérante, et les imaginations cocasses, et les bonshommes drôlatiques de toutes les couleurs jaillissent sur la page blanche de l'album à la façon d'une poussée violente...
E. DE GONCOURT, Mais. artiste, t. 1, 1881, p. 223.
♦ [Constr. avec un compl. prép. de] Débordant de. Ce finale [du quatuor op. 130], exubérant de gaieté et d'humour (MARLIAVE, Quat. Beethoven, 1925, p. 309).
C.— [En position post-nominale; en parlant de pers.] Dont la vitalité s'extériorise par un comportement expansif. Lamartine abondant, exubérant, immodéré, pourtant aimable et délicieux toujours (SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 1, 1840, p. 238). Nature exubérante, débordante, pensant tout haut, parlant et gesticulant toutes ses idées, dans son délire inventif il [Alexandre Dumas père] prenait à droite et à gauche (A. DAUDET, Crit. dram., 1897, p. 182) :
2. Gilbert refusa de choisir un avocat. Celui qui lui fut désigné d'office était un gros garçon, exubérant, avide de se mettre en valeur et passablement sot, qui l'aborda en lui frappant sur l'épaule et en s'écriant : — Alors? Qu'est-ce qu'il y a?
ARLAND, Ordre, 1929, p. 438.
Rem. La docum. atteste qq. emplois subst. Ce jeune ami, qui est un exubérant, dans la chaleur de son exposition, posait la main sur le couvercle d'un sucrier (GONCOURT, Journal, 1891, p. 157).
P. ext. [En parlant de comportement] Qui dénote un caractère expansif, démonstratif ou prolixe. Gestes exubérants. J'étais positivement agacé par le vacarme exubérant de cette mâle compatriote (AMIEL, Journal, 1866, p. 358). Sa toilette tapageuse et sa parole exubérante attiraient l'attention (ROLLAND, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 473).
[Constr. avec un compl. prép. de] Qui est, par nature, débordant de. Deux enfants, l'un déjà malade, l'autre exubérant de santé et de turbulence (SAND, Hist. vie, t. 4, 1855, p. 436).
Prononc. et Orth. :[], [--], fém. [-]. Cf. é-1, Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. XVe s. « abondant qui est en excès, très fécond » (J. Robertet d'apr. Delboulle ds DG); 2. 1840 « qui se manifeste beaucoup, expansif » (SAINTE-BEUVE, loc. cit.). Empr. au lat. exuberans, -tis part. prés. adj. de exuberare « abonder, déborder ». Fréq. abs. littér. :130.

exubérant, ante [ɛgzybeʀɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. XVe; lat. exuberans, p. prés de exuberare « regorger », de ex, et uber « fertile ».
1 Qui a de l'exubérance. Abondant, débordant, surabondant. || Végétation, nature exubérante. Luxuriant. || Sève exubérante.
Pathol. Qui prolifère, s'accroît de façon excessive et désordonnée. || Cal exubérant.
Littér. || Formes exubérantes. || Poitrine exubérante. Opulent, plantureux.
1 Dans le climat équatorial et certaines régions très arrosées des climats tropicaux (…) pousse une forme exubérante de végétation : la forêt dense (…)
E. Baron, Géographie générale, p. 335.
Par métaphore :
2 (…) il est des Julie d'Étanges, des Clarisses, des âmes remplies comme des coupes trop pleines et qui débordent sous une pression divine. Modeste n'était-elle pas sublime en déployant une sauvage énergie à comprimer son exubérante jeunesse (…)
Balzac, Modeste Mignon, Pl., t. I, p. 442.
Fig. || Éloquence, imagination exubérante. Excessif.
3 En faveur de ses grandes beautés, on lui passa (à Homère) ses contes puérils, ses comparaisons exubérantes, ses harangues hors de saison (…)
Marmontel, Essai sur le goût, in Pougens.
4 Il (Rabelais) a une imagination puissante, fougueuse, exubérante : il s'en sert, elle ne l'emporte qu'où il va.
Gustave Lanson, l'Art de la prose, p. 28.
Spécialt. (Style, œuvre d'art). D'une grande richesse de formes, d'un goût baroque. || « (La) manière exubérante (de Rubens) » (Delacroix, in T. L. F.). || Style exubérant. || Œuvre exubérante.
2 (1890). (Personne, sentiment, comportement). Qui se comporte ou se manifeste avec exubérance. Communicatif, débordant, démonstratif, expansif. || Caractère exubérant. || Joie exubérante. || Avoir des gestes exubérants.
5 (…) ce jovial garçon (Balzac), bonhomme, exubérant, débordant de vie, d'idées et de projets, et que les exigences croissantes de son œuvre et ses perpétuels soucis financiers n'empêchent pas d'être fidèle et largement communicatif.
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 336.
CONTR. Indigent, maigre, pauvre. — Concis, laconique. — Apathique, calme, flegmatique, froid, inerte, muet, réservé, taciturne.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • exuberant — EXUBERÁNT, Ă, exuberanţi, te, adj. 1. Care îşi manifestă sentimentele prin numeroase demonstraţii exterioare; de o mare vioiciune, foarte vioi; expansiv. 2. (Rar) Abundent, îmbelşugat. – Din fr. exubérant, lat. exuberans, ntis. Trimis de ana… …   Dicționar Român

  • Exuberant — Ex*u ber*ant, a. [L. exuberans, exuberantis, p. pr. of exuberare to be abundant; ex + uberare to be fruitful, fr. uber fruitful, fertile, uber udder: cf. F. exub[ e]rant. See {Udder}.] Characterized by abundance or superabundance; plenteous;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • exubérant — exubérant, ante (è gzu bé ran, ran t ) adj. Qui a de l exubérance. Style exubérant. •   En faveur de ses grandes beautés, on lui [à Homère] passa ses contes puérils, ses comparaisons exubérantes, ses harangues hors de saison...., MARMONTEL Essai… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • exuberant — mid 15c., from M.Fr. exubérant and directly from L. exuberantem (nom. exuberans) overabundance, prp. of exuberare be abundant, grow luxuriously, from ex thoroughly + uberare be fruitful, related to uber udder, from PIE root *eue dh r (see UDDER ( …   Etymology dictionary

  • exuberant — [adj1] energetic, enthusiastic animated, ardent, bouncy, brash, buoyant, cheerful, chipper, eager, ebullient, effervescent, elated, excited, exhilarated, feeling one’s oats*, frolicsome, gay, high spirited, lively, passionate, sparkling, spirited …   New thesaurus

  • exuberant — [eg zo͞o′bərənt, eg zyo͞o′bərənt; ig zo͞o′bərənt, ig zyo͞o′bərənt] adj. [ME < L exuberans: see EXUBERANCE] 1. growing profusely; luxuriant or prolific [exuberant vegetation] 2. characterized by good health and high spirits; full of life;… …   English World dictionary

  • Exuberant — Exuberant, lat. deutsch, überflüssig; Exuberanz, Ueberfluß; exuberiren, reichlich vorkommen …   Herders Conversations-Lexikon

  • exuberant — index copious, loquacious, profuse, rampant Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • exuberant — lavish, *profuse, prodigal, luxuriant, lush Analogous words: prolific, *fiertile, fruitful, fecund: *vigorous, lusty, energetic, nervous: rampant, *rank: copious (see PLENTIFUL) Antonyms: austere: sterile …   New Dictionary of Synonyms

  • exuberant — et abondant, Exuberans …   Thresor de la langue françoyse


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.